Parabellum: Les enfants de Cayenne sont orphelins

Posté dans : Concerts, Hommage | 83

Un ange est parti rejoindre ses semblables hier après-midi, loin de Cayenne et du port d’Amsterdam…
Un grand homme du rock français, comme un père pour de nombreux enfants de la scène punk et alternative. Nous sommes tous ses orphelins mais les héros du peuple sont immortels.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entrez votre adresse email ici pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
19 abonnés.

83 réponses

  1. Denis Lepetit
    | Répondre

    Une fois de plus, la musique dans son ensemble, perd un grand Talent, qui n’était pas comme certains, à polluer les écrans TV…Comme dirait Renaud, « la vie continue…..mais, tellement plus con!…

  2. Cinthia Giraud
    | Répondre

    fout bien le bordel la haut a un de c 4

  3. Un grand Monsieur avec qui j’ai pu échanger quelques mots lors d’un concert du bal des enragés, RIP papa Schultz

Laisser un commentaire