Naouack et Opium du Peuple pour les 20 ans du Moulin de l’étang à Billom

Posté dans : Concerts & Festivals 0

Pour ses 20 ans, le Moulin de l’étang de Billom a offert une très belle soirée à son public. Naouack et Opium du Peuple ont donné toute leur énergie à la fête.

Billom de culture…

À quelques kilomètres de Clermont-Ferrand, la petite commune de Billom (un peu moins de 5000 habitants) peut être fière de sa superbe structure culturelle, le Moulin de l’étang. L’espace reçoit des résidences d’artistes, divers spectacles (danse, théâtre, cirque et musique), ainsi que les soirées des associations locales. L’édifice est moderne, très bien équipé et dispose d’excellentes conditions d’accueil. Comme on n’a pas tous les jours 20 ans, la salle souhaitait une soirée exceptionnelle à offrir au public. Un pari réussi avec cette soirée gratuite que les Billomois n’oublieront sans doute pas de si tôt !

Naouack, trop bien, mais trop court

Le hip-hop déjanté de Naouack séduit toujours autant un large public. Les enfants se régalent, les plus grands s’éclatent, les anciens s’amusent. Personne ne semble rester indifférent au spectacle du groupe jonglant volontairement avec le second degré et le réalisme. Les Clermontois appellent autant à danser qu’à débattre, une révolution positive où l’humour devient la plus belle arme contre l’idiocratie. Des Beastie Boys au Svinkels, de l’électro au jazz et le boom-bap, les influences sont nombreuses et l’esprit, toujours décalé. Après deux EP et plus de 240 concerts en 5 ans, le premier album de Naouack s’inscrit autant dans la continuité que la rupture. Le quatuor est devenu trio, la musique un peu plus « hard core », le verbe toujours aussi affûté. Le groupe se produit aussi régulièrement avec son Brass-band apportant la dynamique des cuivres pour un encore plus de fiesta. En cette soirée d’anniversaire, c’est en formule resserrée que Naouack a enflammé Billom. Difficile de s’ennuyer avec ce nouveau spectacle et à la fin, on se dit que c’était « trop bien, mais trop court » !

Opium du Peuple, gala exceptionnel de variété punk métal

Le ton de la soirée était donné avec la première partie, mais le public n’était pas au bout de ses surprises. Si certains fans avaient fait pas mal de route, les Billomois ne s’attendaient sans doute pas à un tel programme. Opium du peuple c’est un peu un orchestre de bal qui aurait mal tourné, pour le plus grand bonheur de tous. Un maître de cérémonie peu catholique, un guitariste dingue, l’autre play-boy, deux opiumettes déchaînées, un bassiste affable et un batteur en kilt, les starlettes de la télévision peuvent trembler ! Vous adorez écouter Nostalgie? Opium du Peuple va décrasser les enceintes de votre autoradio et vous convertir au head-banging. Vous ne pouvez pas supporter Johnny et Sardou, leur préfériez presque Jacquie et Michel? Cette troupe va vous faire chanter les plus grands tubes de variété sans que vous n’éprouviez une quelconque honte ! C’est un « Voyage Voyage » survolté à grand coup de guitares nucléaires. C’est une bonne gifle punk métal qui vous fera sentir « Comme une vierge » sous le soleil de « Mexico ». Ce soir-là, dans ce village du Puy-de-Dôme, j’ai vu toute une salle de francs sourires et pas mal d’anciens combattants hocher la tête sur les riffs endiablés de ce drôle d’orchestre. Putain de gala !

C’est bon d’avoir 20 ans

Pour ma part, je me suis régalé. Déjà, car je retrouvais deux groupes d’amis sur la même scène, je ne pouvais que me déplacer pour une telle occasion. On s’est bien marrés, c’est certain, et je me suis bien fait plaisir d’un point de vue photographique aussi. Il faut dire que les conditions offertes par le Moulin de l’étang sont plus que confortables pour tous. Nous avons tous passé une excellente soirée et nous ne pouvons que souhaiter longue vie à la structure. Je sais aussi que nombre de personnes rêvent secrètement que ce genre d’évènement se reproduise plus souvent à Billom. Gageons que les élus locaux aient aussi largement apprécié ce bien bel anniversaire.

Je vous laisse avec 52 clichés de cette soirée que je peux enfin vous présenter. Il faut dire que la priorité allait avant tout à mes prestations de mariage, j’ai maintenant retrouvé plus de disponibilité. Je vais donc tâcher de profiter de cette « trêve hivernale » pour revenir en image sur quelques concerts. D’ici là, prenez soin de vous et à vos partages !

Partagez !

© 2020  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

Une très belle affiche pour cette édition du D-Viation festival en Albertville. ETHS, Black Bomb A, Flayed, Opium du Peuple, Tagada Jones et une douzaine de groupes régionaux ont fait trembler les montagnes savoyardes en avril dernier. Souvenirs...
Les têtes d'affiches d'aujourd'hui furent les premières parties d'hier. La scène régionale révèle bien des merveilles de talent, d'où cet article coup de cœur pour un de ces groupes: Naouack.
Il fait habituellement chaud à La Tannerie de Bourg-en-Bresse, mais là où Naouack pose son hip-hop en carton, il y a de quoi finir en caleçon !
Une semaine de solidarité, de couleurs, de musique, d'arts de la rue mais aussi de conférences et les concerts de Naouack, Scarecrow et Tram des Balkans. C'était le 22 ème Karnaval Humanitaire.

Laissez un commentaire !