Les Affranchistes & Dent d’Poulet : Drôles de punks au Kraspek !

Posté dans : Concerts & Festivals 0

Un petit coup dans le rétroviseur pour mettre en avant une soirée un peu particulière au Kraspek Myzik à Lyon. Ce soir du 18 janvier 2014, le café-concert associatif des pentes de la Croix-Rousse accueillait de drôles de punks !

En effet, voici un cocktail peu conventionnel à délecter sans modération: du jazz manouche, une touche de swing, une pointe de ska, le tout servi avec une bonne dose de punk, vous secouez énergiquement et consommez sur le feu! Une recette qui fonctionne à merveille et pourrait bien avoir quelques vertus euphorisantes, voire sans doute l’effet d’une cure de jouvence tant tous vos membres semblent électrisés. Cette potion qui, à défaut d’être magique ou miraculeuse, est terriblement efficace a un nom: Les Affranchistes.
La scène lyonnaise se porte à merveille, elle sait être créative, ose des mélanges savants et savoureux. Un groupe comme celui-ci est à surveiller de très près et à découvrir d’urgence sur scène !

Autre boisson énergisante au bon goût de punk, mixture entre chansons à texte, rap et punk, teintée funk et jazz: Dent d’Poulet.

Ça envoie, très bien même ! Des textes festifs et revendicateurs, tout dans la dérision, disposant d’une belle écriture et lancés d’un flot déluré à en faire rougir pas mal de rappeurs. L’énergie et la sueur sont au rendez-vous et le public du Kraspek n’a pas eu de mal à se laisser convaincre par ce groupe de Bourgoin-Jallieu qui mérite vos oreilles. Qui a dit qu’il aimerait le punk lorsque les poules auront des dents? Allez, foncez à la découverte d’un groupe qui fera déchanter tous vos préjugés !

Il temps maintenant que je vous laisse avec mes quelques clichés de cette drôle de soirée au Kraspek Myzik. Les conditions étaient particulièrement difficiles, du monde (enfin, dans la limite de la jauge du lieu), beaucoup de sueur, quelques pogos et très peu d’éclairage… Mais c’est toujours bon de relever de tels défis! Après les photos, deux petites vidéos pour vous allécher un peu plus encore !

Et comme d’habitude, on soutient les groupes émergents, on aime, on commente, on partage et on se rue aux concerts !

Partagez !

© 2020  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

Tricky

Tricky

Torturé, sensuel, énigmatique, sombre, écorché vif, Tricky reste un artiste mystérieux et surtout, un des pères du mouvement Trip Hop...

Un traitement de faveur pour Saul Williams

Nouveau traitement de ma photo. Voilà un artiste vraiment à part, très peu connu du grand public et le plus souvent boudé par les médias. Pourtant, il est une véritable référence dans le milieu du slam américain, navigue avec la plus grande aisance entre les univers rock, électronique et rap, sa musique est inclassable et alternative, il est indépendant et attachant. Il sait se faire discret mais est apprécié des plus grands, à l'image de son album "The inevitable rise and liberation of Niggy Tardust!", produit par Trent Reznor de Nine Inch Nails.

Fest-noz punk en Albertville

Albertville n'est pas qu'une ancienne cité olympique, c'est aussi un rendez-vous au sommet du punk-rock qui nous était donné par le D-Viation festival, avec Parabellum et les Ramoneurs de Menhirs.

En séance photo de promotion avec Mathis

Travailler sur le book d'un artiste, chanteur, acteur, comédien, musicien, danseur, est toujours agréable. C'est d'abord une rencontre, un échange humain et sensible, le croisement entre deux univers.

Laissez un commentaire !