Les Ramoneurs de Menhirs à Lyon : Fest-noz dans les pentes de la Croix-Rousse

Posté dans : Concerts & Festivals 0

Dimanche 21 novembre 2021, Lyon la nuit tombée.
Toute la ville semble calme, vidée, endormie… Toute? Non ! Quelque part dans la capitale des Gaules, les pentes de la Croix-Rousse résistent encore et toujours. D’irréductibles Gaulois et quelques Bretons se sont retrouvés pour un incroyable fest-noz au bar « Les Valseuses » ! Ils étaient un peu moins de cent, mais ont envoyé comme mille. Ainsi, la petite rhumerie des pentes et l’association Kraspek Myzik ont invité les Ramoneurs de Menhirs à se produire en concert.

Kraspek Myzik, les Valseuses, hauts lieux de résistance

Je vous ai déjà parlé du Kraspek Myzik, cette scène « découvertes » associative des pentes de la Croix-Rousse. Je vous racontais notamment que mes nuits y sont plus belles que vos jours, qu’on s’y sent comme à la maison. Ici, la scène émergente et alternative a toute sa place, de l’artiste local à l’international, du folk au stoner. Chanson, punk, hip-hop, électronique, pop-rock, l’éclectisme est de rigueur et la qualité toujours au rendez-vous. On y fait de belles rencontres, parfois même surprenantes, de Reuno Lofofora avec Mudweiser à Lydia  Lunch, icône punk new-yorkaise. Bref, le Kraspek Myzik est un haut lieu d’activisme culturel incontournable à Lyon ! Retrouvez mes articles sur ces soirées organisées par la petite structure de la montée Saint-Sébastien par ici

À quelques pas de là, juste la rue parallèle plus haute, le bar « Les Valseuses » dispose aussi de sa petite scène. Largement ouverte aux artistes régionaux dans toute leur diversité, il n’est pas étonnant de croiser des membres du Kraspek au comptoir. Si la rhumerie des pentes fait commerce d’alcool, elle distille surtout un état d’esprit festif, alternatif, finalement très proche du Kraspek. Il est donc logique de voir ces deux structures s’entendre et organiser quelques soirées en commun. En ce dimanche de novembre, Les Valseuses et le Kraspek se sont à nouveau unis pour nous offrir une belle surprise !

Les Ramoneurs de Menhirs en concert improbable

La nouvelle est arrivée à peine deux jours avant, postée assez discrètement sur Facebook. La toute petite capacité des Valseuses ne nécessite en rien un tapage médiatique et la surprise, suffisamment grande pour faire effet. Les Ramoneurs de Menhirs avaient déjà répondu à une première invitation et réchauffé une soirée dominicale, le 12 février 2017. Loran, emblématique guitariste du groupe et éternel Bérurier, avait promis de revenir, promesse tenue quatre ans plus tard. Entre-temps, il y a eu cette fameuse crise sanitaire, les non essentiels, les fermetures, les interdictions. Pour autant, les Ramoneurs de Menhirs ne se sont pas arrêtés et ont pris goût aux petits concerts. Que ce soit à l’improviste dans un bar, un squat, en sauvage à l’extérieur, en privé dans une maison, fest-noz !

De retour sur les pentes de la Croix-Rousse, les Ramoneurs de Menhirs nous rappellent à la vie, à ses combats. Aux allures de rêves éveillés, nos plus beaux souvenirs se réalisent le plus souvent dans l’intimité de ces petits lieux. Les résistances se forment ici aussi. En ce dimanche soir du « monde d’après », les barrières sautent, le masque tombe, l’alcool coule à flots, le public « slame ». Il y a la joie de se retrouver, des sourires marqués sur tous les visages, la rage de vivre. Il y a aussi la force et la fierté de ses revendications, contre l’injustice, les discriminations, le patriarcat… On ne refait pas Loran et ses fans, on n’arrête pas les Ramoneurs de Menhirs, nul besoin de potion magique. Et puis, comme la routine n’est pas notre tasse de thé, ici, on tire la setlist au chapeau. Plus de deux heures et demie de concert marathon d’une intensité incroyable, une centaine de petits agités, secouez le tout : boom ! Voilà un dimanche soir que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Allez, profitez de ces quelques clichés en noir et blanc de la soirée, partagez sans modération cet article et pogotez !

Note technique : la quasi totalité des clichés a été capturée à ISO 12800.

Partagez !

© 2022  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

Les Ramoneurs de Menhirs aux Valseuses (Lyon)

Dimanche 21 novembre, Lyon la nuit tombée. Toute la ville semble endormie… Mais c’est sans compter sur le concert surprise des Ramoneurs de Menhirs !

Fest-noz punk en Albertville

Albertville n'est pas qu'une ancienne cité olympique, c'est aussi un rendez-vous au sommet du punk-rock qui nous était donné par le D-Viation festival, avec Parabellum et les Ramoneurs de Menhirs.

Sandinista Circus: Tagada Jones et Les Ramoneurs de Menhirs à Genève

En coproduction avec Kalvingrad, Sandinista Circus proposait une drôle de fête foraine punk post apocalyptique à l'Usine. En ce début mai, Tagada Jones et les Ramoneurs de Menhirs ont mis le feu à Genève. Souvenirs...

Des punks ramoneurs aux poules à crêtes!

10 ans que ça dure, du punk en festival, deux jours de pogo intensif et de bonne humeur, dans la petite commune de Fourneaux (42), les poules à crêtes sont insomniaques.

Laissez un commentaire !