Shaka Ponk au Zénith de Dijon: endiablé et explosif !

Posté dans : Concerts & Festivals 1

9 000 personnes attendaient de pieds fermes les six singes endiablés de Shaka Ponk au Zénith de Dijon, la soirée fut explosive et personne ne s’en plaindra !

Seconde date de mon petit périple avec Shaka Ponk, juste après le Summum à Grenoble (article ici) où l’ambiance était déjà bonne et quelques jours avant Clermont Ferrand mais, surtout, la date très attendue de Lyon; c’est avec le plus grand plaisir que j’ai fait la route avec ma douce Océanne pour rejoindre les amigos. Le temps d’une petite visite dans la capitale bourguignonne, il faut dire que Dijon est une très belle ville et ses vieux quartiers sont vraiment chargés d’Histoire, nous voilà dans le tram en direction du Zénith. À l’arrivée, premier constat, les dijonnais sont bien plus nombreux que les grenoblois avant l’ouverture des portes. Ce n’est pas forcément un signe, nous sommes samedi. Contrairement à deux jours auparavant, le public est moins « discipliné » et, au moment de l’ouverture, la sécurité a dû rappeler régulièrement de ne pas courir. La motivation est grande apparemment, tout comme l’impatience. Dans la foule, je repère quelques petits monkeys déjà présents à Grenoble… Je ne suis pas seul à faire des kilomètres pour voir plusieurs fois mes singes préférés. D’ailleurs, une fan me raconte alors qu’elle va arriver à sa 70 ème date… Énoooooorrrrrmmme ! Au final, je ne suis qu’un petit joueur avec ma vingtaine de concerts de Shaka Ponk.

20h, la salle plonge dans le noir, le public s’exclame. What About Your Mom entre en scène et n’attend pas pour envoyer du gros. C’est un véritable blitzkrieg et le public est pris par surprise. En un mot: une claque! Un bon power trio bien rock avec un bel état d’esprit. Leur set d’une demie heure va passer bien trop vite. Le public en redemande, surtout après une reprise de Daft Punk surprenante et énergique. Je n’en dirai pas plus sur What About Your Mom, je vous laisse pousser votre curiosité et découvrir par vous même la musique et l’univers de ce groupe à qui je souhaite une très belle route.

Quelques minutes avant 21h, Shaka Ponk entre dans l’arène, le public jubile, la chaleur monte encore. Une fois de plus, je ne vais pas vous raconter le show. Aucun intérêt et puis, si je le fais à chaque fois, je vais finir par radoter… Je vais attendre mes vieux jours pour ça! Cela dit, je peux toujours vous faire part de mon impression sur ce concert. Pour moi, il était un cran au dessus de Grenoble. En effet, le public isérois était un peu calme et les bourguignons m’ont semblé plus enjoués. Les 2h10 du concert se sont déroulées à vive allure et toujours dans la bonne humeur. Un régal mais comme à chaque fois, non?

Allez, il est l’heure, je vous laisse avec mes photos de cette soirée et une vidéo de What About Your Mom.
À vos partages et à bientôt !

Partagez !

© 2020  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

Sandinista Circus: Tagada Jones et Les Ramoneurs de Menhirs à Genève

En coproduction avec Kalvingrad, Sandinista Circus proposait une drôle de fête foraine punk post apocalyptique à l'Usine. En ce début mai, Tagada Jones et les Ramoneurs de Menhirs ont mis le feu à Genève. Souvenirs...

Lofofora: À fond et en forme à l'épreuve des concerts.

Alors que Lofofora défend sur scène son dernier album depuis quelques mois déjà, j'eus enfin le privilège de les retrouver début décembre. Du coup, j'ai décidé de passer deux jours avec eux, entre Lyon et Annecy. Une bonne paire de claques en guise de séance de rattrapage!

Skunk Anansie acoustique: une diva à Genève

C'est en acoustique que le célèbre groupe de rock anglais a décidé de fêter ses 20 ans de carrière. La tournée européenne de Skunk Anansie était de passage à Genève, le 23 mars 2014, inoubliable!

[zOz] journal: Soirée "Luv'n'Lux" en hommage Sven Pohlhammer de Parabellum.

Un mois après avoir tiré sa révérence, Sven Pohlhammer, guitariste de Parabellum a reçu un très bel et émouvant hommage de ses amis à Montreuil...

  1. Marina Sam Doubrovskaia
    | Répondre

    Un Monkey qui a chopé le GozSpirit est un Monkey, peu importe le nombre de ShakaLives qu’il a à son actif 😉

Laissez un commentaire !