zOz need Goz !

Posté dans : Concerts & Festivals 10

Il y a des êtres, des instants qui vous manquent parfois. Au delà des artistes, il y a de véritables personnalités, avec chacune leurs particularités. Il y en a avec qui vous avez plus d’affinités que d’autres, que vous avez envie de suivre plus particulièrement, partager quelques aventures, avec qui vous vous sentez bien, tout simplement. J’ai mes coups de coeur, évidemment, des groupes que j’aime autant musicalement qu’humainement, en fait, c’est surtout une question de sensibilité.

Shaka Ponk compte parmi eux, comme Lofofora, Sidilarsen, Parabellum, Tagada Jones, Loudblast et bien évidemment, le Bal des Enragés et les regrettés La Phaze. C’est avec le plus grand plaisir que je suis tous ces groupes dès que j’en ai l’occasion.

Avec Shaka Ponk, l’aventure a commencé en juin 2010, lors du dernier festival des Rockailles à Reignier, en Haute Savoie. À l’époque, les Shaka n’avaient pas encore fait le buzz qu’on connait maintenant. L’album « The geeks and the jerkin’ socks » n’était pas sorti et rares étaient encore les radios qui diffusaient leur musique pourtant, de nombreux fans les portaient déjà vers des sommets que personne n’osait soupçonner alors.

Pratiquement une année s’est écoulée depuis la dernière date de leur précédente tournée, une aventure qui s’est terminée à Bercy devant 18000 personnes, une véritable consécration, le soir du 5 janvier 2013. Ce soir là, ils recevaient aussi un double disque de platine pour leur album. Un évènement dans le monde du rock français et une très belle performance dans la musique en général aujourd’hui.

2013 fut aussi une année à part pour moi, incroyablement mouvementée et bouleversante sur certains points mais celle aussi du renouveau et de l’espoir. Ces artistes que je suis au fil de leurs concerts m’ont bien souvent apporté présence, soutien et m’ont permis de garder la foi. Directement ou indirectement, ils m’ont donné l’envie de continuer à me battre et de toujours avancer. Le meilleur reste à venir.

Ce concert à Bercy a été des plus difficiles pour moi d’un point de vue personnel, ma vie était en train de basculer et plus rien ne serait pareil après. J’étais encore bien loin de me douter de tout ce que j’allais endurer d’ailleurs mais à Paris, je tenais à vivre ces instants comme si c’était les derniers. Être présent dans le « pit photo », donner le meilleur de moi malgré tout et me faire porter par les vibrations des Shaka car ma vie est là, avec ces artistes dont j’essaye de capturer les émotions pour les partager avec vous ensuite.

Le show a été incroyable, trois heures « énooooooormmmmmes », pour citer Frah, le chanteur de Shaka Ponk. Lui aussi a tout donné, une attèle à la jambe pour soutenir un genou déjà bien mal en point, il saute de toute part et son énergie invite chacun de nous à se surpasser. Alors, je m’applique tant bien que mal; je suis en train de vivre un moment d’exception, jamais auparavant je n’ai vécu cela, c’est certain. Entre bonheur et souffrance, espoir et désillusion, admiration et amère déception, joie et pleurs, enthousiasme et colère, nombre de sentiments contradictoires et pourtant intimement mêlés ce soir là, plongé dans une étrange solitude, entouré de 18000 personnes. Mais voilà, il faut sans doute passer par des étapes très dures, éprouvantes pour apprécier au mieux les bonheurs à venir. La vie est ainsi. Elle nous paraît parfois injuste mais réserve à chacun les surprises qu’il mérite. La vie n’est pas inique, nulle calomnie ne reste impunie, toute bonne action fini par être récompensée.

Ainsi, les mois ont passé et depuis, de bien belles surprises.

Je ne vous raconterai pas le concert de Bercy, vous y étiez peut-être ou sans doute avez-vous acheté le DVD live sorti le mois dernier pour revivre cet incroyable show. En fait, à l’heure où un nouvel album et une prochaine tournée s’annoncent pour Shaka Ponk, je tenais à partager avec vous une nouvelle fois quelques clichés de cette date si particulière. Je n’étais pas très satisfait du traitement de ces photos qui a été fait dans des conditions très difficiles et je voulais reprendre cela dans un bien meilleur état d’esprit. Je vous propose donc une sélection de mes 16 clichés préférés de ce concert avec un nouveau traitement. Je vous laisse les apprécier et les partager au gré de vos envies.

Enfin, c’est aussi pour moi l’occasion de remercier le groupe pour son énergie et l’exemple qu’il représente pour beaucoup d’entre nous et pour les jeunes groupes aussi. Rien n’est acquis dans la vie et il faut se battre pour ses idéaux. On peut partir de rien, le monde peut se moquer de ce que nous faisons mais il faut garder la foi à chaque instant et se battre, donner le meilleur de soi, se surpasser, rester humble et se respecter autant soi que les autres; tout est possible alors. Bref, pour bien des raisons encore, merci aux amigos de Shaka Ponk.

Frah, Samaha, CC, Steve, Mandris, Ion, Korky et tout le Shaka Crew, vous me manquez, j’ai hâte de vous retrouver sur la route !

Partagez !

© 2020  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

De retour dans la plus grande salle française, un concert attendu, une première partie de marque et une soirée explosive. Bercy encore, Shaka Ponk.
Chaque groupe a une affinité particulière, des aventures hors du commun avec certaines villes. La capitale des Gaules, ville des Lumières, est sans doute une d'entre elles pour Shaka Ponk. Le 30 octobre 2014, les lyonnais l'ont encore démontré à la Halle Tony Garnier.
Les bouillants Stéphanois ont eu le droit à une véritable déflagration, fin mars au Zénith, avec des Monkeys plus fous que jamais. Sur ce concert, je vous livre mon dernier reportage de la tournée avec une de mes plus belles séries sur Shaka Ponk.
Pour le second épisode de ma trilogie des concerts de Shaka Ponk sur cette tournée 2018, une rencontre à domicile s’imposait. Autant vous dire que les monkeys ont, une fois encore, retourné la Halle Tony Garnier. Entre le public lyonnais et le groupe, la relation est toujours explosive… Que du bonheur !

10 Responses

  1. Cyril Menut
    | Répondre

    J’adore ces photos de Shakaponk, elles sont vraiment superbes !! Encore un grand bravo 😉
    Très beau travail !!!

  2. Bérengère Bright
    | Répondre

    Magnifique travail zOz !! Tes photos sont à l’image de ce que représente les Shaka : le partage……
    C’est peut-être pour cela que tu arrives à faire des photos aussi fantastiques….Comme si on y était.

  3. Catherine Sene
    | Répondre

    Bonjour et merci de nous faire revivre le Bercy des Shaka, si inoubliable concert dont on retrouve bien l’esprit à travers tes photos. Félicitations (j’imagine même pas le kif que ça doit être d’être dans le pit photo avec les artistes qui évoluent juste sous ton objo !!! *bave !*

  4. Théo Moy
    | Répondre

    Merci sincèrement pour votre travail extraordinaire, ces magnifiques clichés nous replongent dans ce live mémorable physiquement et émotionnellement.. un grand bravo !!

  5. Ginie Ocicat
    | Répondre

    J’ai eu ce même chemin de vie et partage tes sentiments envers les artistes car la plupart sont des êtres sensibles car pour écrire il faut libérer son esprit. Bises à toi et bonne suite sur ta route! Ginie

  6. Karin Bourgeois-Potage
    | Répondre

    Malheureusemenit je n’étais pas à Bercy mais j’ai vu un concert en province…et le DVD magnifiques photos et vu comme ils bougent sans cesse cela ne doit pas être évident de capter une telle netteté très belles lumières et ambiance . Vous pouvez être fier de votre travail

  7. Ivan Son-âme
    | Répondre

    Merci pour ton travail, ta passion transpire dans ces photos… J’y étais et tu retranscris ici, par ton énergie, les mots qui manquent à mon vocabulaire… Bravo ! @+

  8. Monique Boëdec
    | Répondre

    Il y a déja un petit moment que je suis ce travail !!! j’aime beaucoup !! ♥♥

  9. Fanny Pereira
    | Répondre

    J’aime bcp votre travail . Ces photos , j’aime bcp ! Merci pour votre conception de l’image …

Laissez un commentaire !