Profane Omen, Hatesphere & Finntroll au Ninkasi Kao

Posté dans : Concerts & Festivals 0

Un début de printemps résolument orienté métal au Ninaksi Kao qui, après Moonspell et Septicflesh, accueillait Profane Omen, Hatesphere et Finntroll le 26 mars. Une soirée explosive produite par l’association Mediatone.

Les pays nordiques étant donc à l’honneur ce soir, encadrés par les Finlandais de Profane Omen et Finntroll, c’est alors au tour des Danois de démontrer leur savoir-faire. Hatesphere feraient plus dans le trash-metal, pour autant, la puissance et l’efficacité de leur musique mettra tout le monde d’accord. Hatesphere a reçu un excellent accueil de la part du public Lyonnais qui semble en redemander. En trainant mes oreilles en fin de soirée, j’ai même pu entendre que nombre de métalleux encore présents au comptoir avaient clairement préféré la prestation des Danois à celle da la tête d’affiche Finlandaise.

Tiens, en voilà de l’enchaînement justement. Finntroll, de valeureux guerriers nordiques aux oreilles pointues, armés de riffs puissants et de humppa, une sorte de polka Finnoise. Entre folk, black et death-metal, il est difficile de savoir s’il faut pogoter ou danser… Sans doute les deux! Si la première partie de leur concert fut un peu longue à se mettre en place, un son pas très équilibré, des compositions manquant parfois un peu d’énergie, Finntroll ont quand même assuré le spectacle et la fin de soirée fut à la hauteur, explosive et festive. Et puis, voir tout un public de métalleux bien costauds chanter et danser la humppa, ça vaut carrément son pesant de houblon! Reste qu’une gente damoiselle sans micro peut radoucir bien des armées de sa voix tonitruante… Alors Vreth, surpris?

Il est temps maintenant de vous laisser revivre tout cela en images…

Partagez !

© 2020  •  Tous droits réservés.
Pour toute reproduction, veuillez me contacter.

Pour obtenir des informations sur mes prestations, me demander un devis, commander un tirage…

Entrez votre adresse email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.
261 abonnés.

Facebook
Suivez-moi !
Linked in
Suivez-moi !
Instagram
Suivez-moi !
Previous
Next

Articles connexes

[zOz] concours photo: Nelly, gagnante de la seconde édition (2016).

Retour sur le concours semestriel pour gagner une séance photo en ma compagnie. La seconde édition a été remportée par Nelly, voici sa sélection de clichés.

Tricky

Tricky

Torturé, sensuel, énigmatique, sombre, écorché vif, Tricky reste un artiste mystérieux et surtout, un des pères du mouvement Trip Hop...

Fest-noz punk en Albertville

Albertville n'est pas qu'une ancienne cité olympique, c'est aussi un rendez-vous au sommet du punk-rock qui nous était donné par le D-Viation festival, avec Parabellum et les Ramoneurs de Menhirs.

Claire Diterzi à l'espace Albert Camus de Bron

Claire Diterzi est une sorte d'extraterrestre, une chanteuse un peu déjantée, mais terriblement attachante, capable de prendre en otage n'importe quelle audience, même le théâtre de l'Espace Albert Camus à Bron. Coup de projecteur sur une femme qui "envoie le steak".

Laissez un commentaire !